Prix littéraires du Gouverneur général

Couverture du livre Poèmes 1938-1984, traduit par Marie Frankland

Poèmes 1938-1984

Traduit par Marie Frankland

Éditions du Noroît; traduction de The Collected Poems, dʼElizabeth Smart

« Dans cette traduction remarquable, tout en nuances et en scintillements, Marie Frankland fait revivre l’œuvre poétique d’Elizabeth Smart en la publiant pour la première fois en français. Dans le respect de ces poèmes exceptionnels composés au cours de quatre décennies, la traductrice démontre un véritable talent créateur, relevant avec justesse et finesse les nombreux défis que pose le texte et s’adaptant à ses différents tons, sujets et formes. Une rencontre intime entre l’autrice et la traductrice. »

– Comité d’évaluation par les pairs : Anne Malena, Pascal Raud et Chantal Ringuet

Résumé du livre

Poèmes 1938-1984 se compose de quatre parties et rassemble plusieurs décennies d’un travail poétique acharné qui témoigne de l’infatigable vigueur d’une femme dévouée à sa muse. Ayant lutté sa vie entière pour réconcilier les exigences de la maternité et celles de sa vocation d’écrivaine, Elizabeth Smart évoque ce combat dans nombre de ses poèmes, traçant ainsi le portrait d’une époque où les femmes ont du mal à se tailler une place dans les cercles d’écrivains, aux prises avec les barrières qu’on leur impose et les dilemmes quotidiens. Tout au long du recueil, elle fait cohabiter le trivial et l’universel et se livre à des moments de pure exaltation, s’émerveillant par exemple devant la furie de vivre des plantes, ou de désolation extrême, notamment en face des ravages de la guerre – événement qui l’a intimement et profondément marquée. Sans se soumettre à des formes rigides, les vers de ce recueil célèbrent également les maîtres qui les ont inspirés, s’adressant à eux, avec insolence parfois, afin de permettre à leur auteure d’exister en poésie.

Portrait de Marie Frankland

Notice biographique

Marie Frankland est traductrice littéraire spécialisée en poésie et en roman. Aux Éditions du Noroît, elle a publié Poèmes 1938-1984 (version française de The Collected Poems, d’Elizabeth Smart), en 2020; Quel est ce lieu (version française d’une sélection de poèmes d’Ian Ferrier), en 2017; Passage de Franklin (version française de Franklin’s Passage, de David Solway), en 2012; Le tamis des jours (version française d’une sélection de poèmes de Robyn Sarah), en 2007; et La chaise berçante (version française de The Rocking Chair, d’A. M. Klein), en 2006. Elle a remporté le prix John-Glassco et a été finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général à deux reprises et au prix de traduction de la Quebec Writers’ Federation. Marie Frankland habite à Montréal, au Québec.

Photo : Annie Goulet

Où trouver nos meilleurs livres

À la recherche d’excellentes lectures? Visitez le site de nos partenaires pour savoir où vous procurer nos meilleurs livres. 

49th ShelfLe Centre d'accès équitable aux bibliothèquesChapters IndigoApple Books RakutenKoboLes librairesLe réseau national de services de bibliothèque équitablesCIBA LogoSalon du livre de montreal logo

Partenaires médiatiques

Le Conseil des arts du Canada remercie ses partenaires médiatiques, qui l’aident à faire connaître la littérature d’ici.

CBC Radio-CanadaL'actualité

Soumettre un livre

Les éditeurs peuvent soumettre des ouvrages qu’ils considèrent comme exceptionnels. Les lignes directrices et les critères d’admissibilité sont accessibles au moyen du bouton ci-dessous.

Comment proposer un livre