Prix littéraires du Gouverneur général

Le Monde selon Barney

Le Monde selon Barney

Traduit par Lori Saint-Martin et Paul Gagné

Les Éditions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia; traduction de Barney’s Version de Mordecai Richler, Knopf Canada

978-2-7646-2503-3

Synopsis

Le bouillant Barney Panofsky s’est toujours laissé guider par deux croyances : la vie est absurde, et les humains sont incapables de se comprendre véritablement. Alors, pourquoi se priver ? Beuveries, parties de hockey et de jambes en l’air, amours impossibles… du Paris de l’après-guerre à son Montréal natal, où il a fait fortune dans le cinéma et la télévision, Barney aura vécu intensément et sans jamais regarder derrière lui. Jusqu’au jour où son ennemi juré, un écrivain à succès, l’accusera publiquement d’être un batteur de femmes, un faux intellectuel et même un assassin. Forcé de se défendre, Barney, ivrogne et sénile, se plongera dans l’écriture de ses mémoires et son passé. Œuvre majeure de la littérature canadienne, Le Monde selon Barney marque à la fois le point d’orgue et le point final de la riche carrière de Mordecai Richler. Dans ce roman déguisé en autobiographie, qui lui a valu le prix Giller en 1997 avant d’être porté au grand écran en 2010, l’auteur montréalais nous livre, avec une hargne et un humour plus dévastateurs que jamais, les confessions d’un homme au bord du gouffre, rongé par la rancœur et les remords, mais animé d’une furieuse envie de vivre.

« Cette magnifique traduction redonne toute son actualité au texte insolent et brillant de Richler. L’inventivité langagière rend admirablement le rythme enlevant et l’humour débridé de cette œuvre dont le registre passe sans cesse de l’ombre à la lumière, du burlesque au tragique. Un travail colossal à la hauteur de la complexité inhérente à un grand roman. »

Comité d’évaluation par les pairs : Christophe Bernard, Rose Després, Geneviève Letarte

Paul Gagne Lori Saint Martin
Photo (Paul Gagné) : Allen McEachern, Photo (Lori Saint-Martin) : Claire Dufour

Notice biographique

Paul Gagné est titulaire d’une maîtrise en littérature française de l’Université Laval. Après avoir été traducteur à Toronto et à Montréal, il se consacre désormais à la traduction littéraire.

Lori Saint-Martin est professeure de littérature à l’UQAM. Elle a fait paraître trois recueils de nouvelles, un roman et une dizaine d’essais dans les domaines de la littérature québécoise et des études féministes. Elle traduit aussi de l’espagnol au français.

Ensemble, ils ont traduit, pour le Québec et la France, plus de 100 romans et essais d’auteurs comme Margaret Atwood, Alistair MacLeod, Naomi Klein, Miriam Toews, Louise Penny et Ann-Marie MacDonald. Récemment, ils ont retraduit les plus grands romans de Mordecai Richler. Ils ont obtenu le prix John-Glassco en 1993, le Prix de Traduction de la Fondation Cole en 2004, 2006, 2008 et 2016 et le Prix littéraire du Gouverneur général pour la traduction en 2000, 2007 et 2015.

49th ShelfConseil des Bibliothèques Urbaines du Canada Le Centre d'accès équitable aux bibliothèquesChapters IndigoApple Books RakutenKoboLes librairesLe réseau national de services de bibliothèque équitablesLes Voix de la Poésie