Prix littéraires du Gouverneur Général

Le droit du plus fort : nos dommages, leurs intérêts d'Anne-Marie Voisard

Le droit du plus fort : nos dommages, leurs intérêts

D'Anne-Marie Voisard

Les Éditions Écosociété; distribué par Diffusion Dimedia

Résumé du livre

Cet essai est né d’une expérience vécue. Il ne prend pas pour autant la forme d’un témoignage. Il ne s’agit pas non plus de rouvrir, par les voies détournées de l’écriture, deux procès que des règlements hors cour auraient laissés inachevés. Si l’affaire Noir Canada mérite d’être soumise à l’analyse, c’est parce qu’elle est symptomatique de la violence sociale qui s’exerce par le dispositif judiciaire et qu’elle nous donne à voir, sous une forme paradigmatique, le rôle stratégique joué par le droit dans la cartographie contemporaine des rapports de pouvoir et de domination. Elle fonde ici la genèse d’une réflexion sur les perversions et les torsions d’un droit organisant la suspension de la justice au service des fins les moins irréprochables, d’un droit de la sortie du droit, d’un droit du plus fort.

« Ouvrage courageux, brillamment argumenté, appuyé par une diversité de sources, livré dans une langue solide et pleine de nuances. Réflexion profonde sur un sujet d’actualité qui traite de perversions et de torsions du droit, des rapports de pouvoir et de domination dans la sphère judiciaire. Un récit émotif, lucide, un livre admirable et engagé qui résonne comme un cri d’alarme. »

Comité d’évaluation par les pairs : Louis Hamelin, Rachida M’Faddel, Paul Savoie

Anne-Marie Voisard
Anne-Marie Voisard
Photo : Nathalie Carrier

Notice biographique : Anne-Marie Voisard

Anne-Marie Voisard a été responsable des affaires juridiques d’Écosociété de 2008 à 2013, pendant l’affaire Noir Canada. Professeure au Département de sciences humaines du Cégep de Saint-Laurent et détentrice d’une maîtrise sur la répression judiciaire de la liberté d’expression, elle poursuit ses travaux dans le champ de la théorie critique du droit ainsi que sur la censure dans le monde du livre. Le droit du plus fort (aussi finaliste au Prix des libraires du Québec 2019) est son premier essai. Anne-Marie Voisard vit à Montréal.

49th ShelfConseil des Bibliothèques Urbaines du Canada Le Centre d'accès équitable aux bibliothèquesChapters IndigoApple Books RakutenKoboLes librairesLe réseau national de services de bibliothèque équitablesLes Voix de la Poésie

Partenaires médias

CBC Radio-CanadaL'actualité