Prix littéraires du Gouverneur général

L'importance de Mathilde Poisson

L'importance de Mathilde Poisson

de Véronique Drouin

Bayard Canada; distribué par Hachette

978-2-89770-037-9

Résumé

Depuis le départ de son père, Mathilde a quitté le cégep afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère devenue alcoolique. La jeune fille est caissière dans une épicerie, où elle subit l'humeur exécrable d'un supérieur qui la harcèle sans répit. Incapable d'en supporter davantage, Mathilde décide d'en finir avec cette vie infernale. Mais un jeune garçon l'en empêche au dernier moment. Tout de blanc vêtu, il dit s'appeler Mot et, de toute évidence, il aime la confrontation. Qu'il soit ange ou démon, Mathilde est bien déterminée à semer cet étrange personnage qui s'attache à ses pas et l'oblige à se remettre en question.

« Dans une écriture nerveuse et efficace, marquée au coin de l’humour, et teintée de surréalisme, L’importance de Mathilde Poisson de Véronique Drouin nous plonge dans les questionnements de l’adolescence. Malgré le sujet sombre, ce roman est plein de lumière. La vie est plus facile quand on apprend à s’aimer. »

- Comité d’évaluation par les pairs

Véronique Drouin
Véronique Drouin

Biographie

Véronique Drouin remporte son premier Prix littéraire du Gouverneur général. Elle a fait des études en design industriel, en arts visuels  et en histoire de l'art. Puis elle s'est tournée vers l'illustration de livres jeunesse, avant de se plonger dans l'écriture de romans. C'est à partir d'une nouvelle écrite au secondaire qu'elle a donné naissance à sa première série, « L'archipel des rêves », dont le second tome a été finaliste au Grand Prix de la Science-Fiction et du Fantastique Québécois en 2006. Artiste multidisciplinaire, Véronique Drouin a réalisé elle-même les illustrations de plusieurs de ses romans comme ce fut le cas pour la série « Robin Sylvestre », finaliste au prix Hackmatack en 2012. Véronique Drouin a aussi touché à la littérature pour adultes avec La Chatière et à la science-fiction postapocalyptique avec la série « Amblystome », sous le pseudonyme M.V. Fontaine. Née en 1974 à Montréal, elle vit présentement à Sherbrooke.

Photo : Martine Doyon

49th ShelfConseil des Bibliothèques Urbaines du Canada Le Centre d'accès équitable aux bibliothèquesChapters IndigoApple Books RakutenKoboLes librairesLe réseau national de services de bibliothèque équitablesLes Voix de la Poésie